Actualités

Actualités

Aéroport Troyes-Barberey. L'aéroport dopé par les vols d'affaires.

A l’occasion de sa journée portes ouvertes, de nombreux visiteurs ont eu la chance de découvrir le fonctionnement et l’organisation de l’aéroport Troyes-Barberey. Les vols commerciaux ont progressé de 27 %.

Une fréquentation toujours en hausse. 

Source : L’EST ECLAIR du 19/09/2017 en page 6


"Demain dès l'Aube" se met en marche

Plus de 80 entrepreneurs ont répondu à l’appel de l’association "Demain dès l’Aube" pour son lancement. Elle propose aux entreprises de s’entraider grâce à la méthode du codéveloppement, qui a déjà fait ses preuves au Québec. L’association a le soutien de la CCI et de Troyes Champagne Métropole.
> La méthode Champagne et Payette. 

Source : L’EST ECLAIR du 19/09/2017 en page IV


Romilly-sur-Seine. Le développement économique se poursuit

Durant les vacances, l’économie n’a pas sommeillé à Romilly-sur-Seine. Tour d’horizon des cellules, parcelles, ateliers et bâtiments occupés ou encore disponibles. (Aéromia, Centre d’activités économiques, Alfred-Ballantier, zone Joseph et Marie Jacquard, Le Palladium, communes de l’intercommunalité). 

Source : L’EST ECLAIR du 09/09/2017 en page 17


Troyes. La première promo de l'ESTP fait sa rentrée

L’Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie a ouvert ses portes hier à Troyes sur la Technopole de l’Aube. La première promotion est composée de trente-deux étudiants de première année et de six en troisième année, qui suivent une option en partenariat avec l’Ecole supérieure de design. 

Source : L’EST ECLAIR du 12/09/2017 en page 4


Le Rucher créatif veut bourdonner tout l'automne

Dominique Meignien (DM Lettres), Gilles Burysek (Online Stratégie et Net Open), Marie-Alix Dornel (Ikadia) et Sidonie Martinez-Svoboda ont fondé Le Rucher créatif, le premier "tiers-lieu" de l’Aube, sous forme associative, avenue Pierre-Brossolette à Troyes. Il s’agit d’un espace de coworking avec des animations (conférences, ateliers, démonstrations, after-work). Le lieu est éphémère et sera ouvert pendant dix semaines. Le but est de fédérer tout ce qui est créativité à Troyes. 

Source : L’EST ECLAIRdu 12/09/2017 en page IV